L’hypermétropie, le plus pénalisant des défauts visuels?

L’hypermétropie, le plus pénalisant des défauts visuels?

L’hypermétropie est une anomalie qui se traduit par un trouble de la vision de près. En effet l’hypermétrope distingue encore moins bien les objets rapprochés que les objets éloignés.
Cette anomalie est perçue comme l’opposé de la myopie sauf que l’hypermétropie n’est pas évolutive comme peut l’être la myopie. L’œil d’une personne hypermétrope est plus court que la moyenne de ce fait l’image que l’on perçoit se croise derrière la rétine obligeant l’œil à accommoder et favorisant la fatigue et la sensation de flou.
En France presque 10% des gens sont atteint de forte hypermétropie, supérieure à +4.00 dioptrie.

Quand et
comment se manifeste-t-elle ?

L’hypermétropie se manifeste dès le plus jeune âge mais se corrige généralement avec la croissance l’œil. L’hypermétropie moyenne ou forte est bien souvent héréditaire.

Chez l’enfant, elle peut se manifester par des mots de têtes fréquent le soir ou lorsque l’enfant a tendance à éloigner son livre pour mieux lire ou au contraire de se coller le nez dessus pour profiter de son excès de convergence.

Chez l’adulte de plus de 40 ans, si l’hypermétropie n’est pas surveillée, elle peut favoriser l’apparition d’un glaucome.

Les
symptômes de l’hypermétropie sont nombreux :

  • Vision flou sur les objets de proches
  • problèmes de concentration dans la lecture
  • Strabisme chez les enfants
  • Fatigues oculaire
  • Brûlure et œil rouge

Dans la vie quotidienne l’hypermétropie est contraignante car elle oblige la personne atteinte à s’adapter et faire une « mise au point » afin d’avoir une visibilité correcte.

Les
solutions d’Elie’ptique contre l’hypermétropie :

Pour corriger
l’hypermétropie il existe plusieurs solutions :

  • Porter des lunettes de vue adaptées ou porter des lentilles de contact
  • Pratiquer la gymnastique des yeux pour détendre l’accommodation
  • Faire des poses régulières lorsque que vous travaillez sur écrans et favoriser les pauses extérieures pour relâcher la vue.
  • Pratiquer l’opération de la cornée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *